samedi 15 janvier 2011

Cyrano de Bergerac

(rectangle de lokta + MC de 50cm x 75cm)

Le challenge de création du forum francophone de ce mois-ci est "variations sur la base de l'armoire". Partant de là, j'ai voulu faire un nez, mais un nez c'est un peu court. De fil en aiguille, mon nez s'est transformé en personnage et mon personnage en Cyrano de Bergerac. Il ne reste plus grand chose de visible de cette base de l'armoire, soit, mais elle est bien là et je suis fier de mon nez:


Les plus observateurs noteront aussi le retour de la tesselation formant une collerette, que j'ai tenté une première fois sur mon vautour, mais il y a une différence majeure, sa grille est un multiple (trois, en l'occurence) de celle de la tête. En fait, c'est très simple, mais j'ai mis longtemps à comprendre comment faire :). Ah, ses angles ne sont pas limités à 90° non-plus, ça permet d'obtenir plus de rondeur dans la courbure. On pourrait tenter ça aussi sur le fugu.


Les vraiment plus observateurs auront remarqué que les nombres de plis à droite et à gauche du visage sont différents. J'avais prévu une plume sur le chapeau, mais pour finir son bord était trop court. J'ai donc rallongé celui-ci au détriment du papier réservé à cette plume - on ne peut pas tout avoir du premier coup...

Quelques détails techniques supplémentaires :

Je ne dessine en général aucun CP de mes pliages, mais j'en ai quelques bouts bien calculés à l'avance. Voici 3 extraits que des plieurs pourraient trouver utiles :

Voici comment réaliser un volet rectangulaire libre de 1 x 2 unités de côté. Les plis marqués plus légèrement sont à 90°, le papier n'occupe donc plus uniquement le plan de départ, mais part bien vers le haut si on a posé sa feuille horizontalement. la partie jaune centrale est le volet résultant, les bandes blanches ne sont plus visibles une fois ce CP collapsé. Les bandes horizontales rappeleront la fameuse base de l'armoire je l'espère.




Voici un volet similaire, mais plus long puisqu'il fait 3 x 2 unités. Evidemment, c'est plus gourmand en papier, mais ça permet de dégager une longue pointe.

Le premier volet correspondait à la moustache de Cyrano, celui-ci sert à faire un bel appendice nasal.
 


Et pour finir, voici comment doubler une grille en box-pleat. On note que la grille supérieure et la grille inférieure sont perpendiculaires dans le plan. Pour Cyrano, j'ai utilisé un triplement de grille, c'est réservé comme exercice au lecteur !

(lokta rectangle + MC - 50cm x 75 cm)

This month's design challenge on the french forum is based on variations on the "cupboard fold" (alternating mountain and valley folds quartering the square). From that basis I'd decided to fold a nose, but that's a bit simple. My nose grew to a character's head and that character grew to become my take on "Cyrano de Bergerac". Cyrano is a figure known to most
francophones world-wide I'd say, but I'm not so sure he's known otherwise. He is both a historical figure and a character known from diverse plays, if you don't know him, check him out :).


The more observant among you will have noted that I've used a similar tesselation for my vulture, but there is a major difference, as the underlying grid is a multiple of the face's grid. It's actually rather simple, but it took me a while to figure it out :). Oh, and the angles aren't limited to 90° either, with a sight on making things rounder. It's actually something which could be tried on the fugu as well.


The really more observant among you will have seen that there are more pleats on one side than the other. I'd planned a feather on the hat, but the hat's rim was too narrow so that I had to sacrifice the feather to broaden it - you can't get everything right on the first try I suppose...

A few technical details :

I don't usually draw full CPs for my models, but I do calculate a few accurately in advance. Here are three snippets a folder might find useful:

This shows how to fold a free rectangular flap of 1 x 2 units. The lighter lines are not full creases, the paper hinges only 90° along these. The central yellow part is the resulting flap, the white strips are hidden once everything is collapsed. The horizontal lines ought to remind one of the orignal base of the challenge, hopefully.




Here is a similar flap, but it's 3 x 2 units. Of course, it's taking up quite some paper, but that's how to get a long flap.

The first flap above served as a moustache, this one serves as a basis to form a big nose.
 



Finally, here's how to double up a box-pleated grid. Once collapsed, the grids are perpendicular in space. For Cyrano I tripled the grid, that's left as an exercice for the reader !







En bonus, la truculente tirade de la pièce d'Edmond Rostand :

(De Guiche)
Personne ne va donc lui répondre?
(Le Vicomte)
Personne?...
Attendez! Je vais lui lancer un de ces traits!...
Vous...vous avez un nez...heu...un nez...très grand.
(Cyrano)
Très.
(Le Vicomte)
Ha!
(Cyrano)
C'est tout?...
(Le Vicomte)
Mais...
(Cyrano)
Ah! non! c'est un peu court, jeune homme!
On pouvait dire...Oh! Dieu!...bien des choses en somme...
En variant le ton, par exemple, tenez:
Agressif : " Moi, monsieur, si j'avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse!
"
Amical : " Mais il doit tremper dans votre tasse!
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap!
"
Descriptif : " C'est un roc!...c'est un pic!...c'est un cap!
Que dis-je, c'est un cap?... C'est une péninsule!
"
Curieux : " De quoi sert cette oblongue capsule?
D'écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux?
"
Gracieux : " Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes?
"
Truculent : " çà, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée?
"
Prévenant : " Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol!
"
Tendre : " Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane!
"
Pédant : " L'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle Hippocampelephantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os!
"
Cavalier : " Quoi, l'ami, ce croc est à la mode?
Pour pendre son chapeau, c'est vraiment très commode!
"
Emphatique : " Aucun vent ne peux, nez magistral
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral!
"
Dramatique : " C'est la Mer Rouge quand il saigne! "
Admiratif : " Pour un parfumeur, quel enseigne! "
Lyrique : " Est-ce une conque, êtes-vous un triton? "
Naïf : " Ce monument, quand le visite-t-on? "
Respectueux : " Souffrez, monsieur, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue!
"
Campagnard : " Hé, ardé! C'est-y un nez? Nanain!
C'est queuqu' navet géant ou bien queuqu'melon nain!
"
Militaire : " Pointez contre cavalerie! "
Pratique : " Voulez-vous le mettre en loterie?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot!
"
Enfin, parodiant Pyrame en un sanglot:
" Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie! Il en rougit, le traître!
"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire