mercredi 14 juillet 2010

Bienvenue chez Dracula...

Voilà, je me suis fait défier :)

Les défis "des peupliers" sont des duels, relancé récemment par vincent-origami. Voici le résultat du mien, contre Origamani. (Sujet: "Donc, vous devrez plier des Chauves souris, ou quelque chose qui s'y rapproche!")... Ah ! Encore une contrainte : un changement de couleur !

Voici mon modèle :





Explications

1. Couleur

Le changement de couleur se fait avant tout le reste, à partir d'une feuille noire/blanche recto/verso. Il en résulte un rectangle de proportions 1:2 avec une bande blanche et une bande noire dont les hauteurs ont un rapport de (1 - racine (1/2)) : racine (1/2) , soit presque 3:7 (ou encore 18:42, vous verrez pourquoi c'est utile en regardant le CP).



L'alternative, c'est de faire une feuille rectangulaire bicolore directement, c'est ce que j'ai fait pour mon premier (et unique :( ) essai bicolore, faute de temps. C'est aussi beaucoup plus efficace que la méthode de puriste décrite ci-dessus en termes de rentabilité de la feuille.

La vraie différence entre ces deux méthodes, c'est que l'intérieur du modèle reste blanc selon la première alternative. On peut aussi éviter cet effet, mais alors l'efficacité de l'utilisation du papier en prend encore un bon coup.

2. CP

C'est une grille de 30x60. Dans mon cas, j'ai choisi 1 unité = 1 cm, mais j'aurais aimé plus grand. La hauteur finale doit être aux environs de 25 cm.



Le visage est en bas, au centre. Il est formé de pointes qu'on dégage en pliant le papier selon son axe longitudinal (sans marquer les plis svp).
Toutes les surfaces dessinées au centre sont justes, je pense :).
Les doigts se trouvent sur les bords inférieurs.
Au dessus des 18+2 bandes de une unité de largeur formant les bras se trouvent 2 bandes de trois unités qui viendront former une manche noire au dessus des bras (qui sont blanc).
Un repli sur le bord permet de dégager les doigts pour les faire dépasser des manches.
Les oreilles : les deux grands trapèzes sont obtenus par étirement et enfoncement des pointes, on applati et ça donne quelque chose de pas très bien dessiné sur le CP, mais qu'on peut dégager pour faire ressortir des oreilles.
Le vêtement : il y a un repli tout le long de l'habit qui rejoint à peu près le centre du papier (voir les flèches sur le CP).
Les bras, la 3D : je suis incapable de faire un diagramme de ce truc, c'est en partie improvisé et les repères sont pifométrés avec précision :lol:.
Le bas du vêtement : après avoir formé une "boite" ouverte, il suffit de plier à 90° et de dégager les couches intérieures pour former la trainée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire